Multi-Purpose Review & Magazine Theme

Rivière du Mât, le Réunionnais revient en GMS

Après bien des péripéties, plusieurs changements de propriétaire et de distributeur, le rhum traditionnel réunionnais Rivière du Mât revient sur le marché de la grande et moyenne distribution avec trois nouvelles références et un tout nouveau packaging.

Anciennement propriété du groupe Quartier Français, Rivière du Mât, a été pendant un moment le rhum « coqueluche »de la famille Thiéblin dont l’empire sucrier a été pendant près de 5 ans propriétaire du groupe BBS (La Mauny, Trois Rivières) pour constituer un pôle spiritueux ambitieux (avec en outre le rachat dans le nord de la France de la distillerie industrielle Rhyssen et de Fauconnier sa branche d’embouteillage).

Pendant une dizaine d’année, Rivière du Mât a même opéré une belle montée en gamme avec un Grande Réserve de bonne tenue, un excellent XO et la sortie chaque année de séries limitées sous le label du Cercle des Tangliers (Opus 5, Brut de Chai, etc.). Jouant sur la versatilité de la production et mêlant parfois rhums agricoles et rhums de mélasse le tout sous la houlette du célèbre oenologue Christian Vergier, le flying Rum Maker, la gamme Rivière du mât n’est pourtant jamais parvenu à décoller dans les vente. Notons ici que c’est en passant par La Réunion que Christian Vergier a atterri dans les chais de La Mauny et Trois Rivières.

Malheureusement, les mésententes familiales ont mis fin à l’aventure Quartier Français. Le pacte d’actionnaire familiale a volé en éclat un soir de noël et la revente du groupe en 2011 (le sucre d’un coté et le rhum de l’autre) a pour un temps freiné le développement de cette marque sympathique. C’est le groupe la Martiniquaise qui s’est porté acquéreur de la branche spiritueux (incluant une participation dans la marque Charrette et le groupe BBS) avant de devoir se séparer d’une partie des actifs car les autorités de la concurrence en France ne pouvaient laisser les marques Charrette, La Mauny et Trois Rivières dans le portefeuille du déjà leader français de la catégorie.  Ca faisait beaucoup trop.

Si BBS a été repris par le groupe d’investissement Chevrillon avec le succès que l’on sait, si Charrette continue son aventure au sein du groupe réunionnais Chatel associé aux bourguignons de Picard et entame sa mue depuis deux ans (lire ici), Rivière du Mat, elle, est resté au sein du groupe la Martiniquaise qui, depuis deux ans, travaille à son repositionnement.

Rivière du Mât
Ce sont des fûts sélectionnés depuis 15 ans par Christian Vergier dans lesquels murissent les rhums de Rivières du Mât.

Or, La Martiniquaise est spécialisée dans la grande distribution (Saint James et Depaz font un peu figure d’OVNI au sein du groupe) et la vente produits de qualité au meilleur prix. Elle nous propose donc un Rivière du Mat dans cette veine avec un packaging sobre mais clairement en ligne avec le nouveau positionnement prix de la marque.

Nos dégustateurs ont été très agréablement surpris par le rhum vieux (voir ici la note de Cyr Mald) mais pourquoi l’être alors que la marque de Christian Vergier est certainement et pour longtemps inscrite dans les stocks de rhums vieux qui vieillissent sur l’ile ?

Les deux autres références sont un rhum blanc et un rhum ambré à 40° avec des prix très doux mais dont le degré d’embouteillage feront peut-être regretter les expériences menées notamment autour du Blond tradi de l’ancienne gamme qui, avec ses 50° faisait un peu figure de précurseur : un rhum assez « brutal » qui aurait trouvé sa clientèle de nos jours où les Jamaïcains sont en passe de venir se substituer à la fin des stocks de Caroni…

La nouvelle Gamme Rivière du Mât

Le rhum blanc est intitulé « Master Legend ».  Il est proposé à 40°. Il élaboré à partir de mélasse fraîche et se destine àla préparation de punchs et de cocktails.

La seconde référence est un rhum doré (Gold Barrel) mis en vieillissement en foudre de chêne avant de subir une finition en fût de bourbon afin d’en affiner le goût.

La Cuvée Royale Réserve, est un rhum vieux titrant à 42° et est issu d’un assemblage de différents rhums vieux issus des chais de Rivière du Mât et c’est à notre avis un « bon plan ».

rhum traditionnel Réunionnais Rivière du Mât

Rivière du Mât Master Legend
70cl – 40° (PMC : 10,95€)

Rivière du Mât Gold Barrel
70cl – 40° (PMC : 12,50€)

Rivière du Mât Royal Réserve
70cl – 42° (PMC : 21,95€)

En GMS


DÉGUSTATION DU RIVIÈRE DU MÂT ROYAL RESERVE : LE DAILY DRAM


 

En dégustation au rhum Fest Paris

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
preloader