L’homme à la poussette a testé pour vous « les échantillons »

Dans la langue de Montesquieu et de Johnny, on dit échantillon mais on entend plus souvent parler de « sample » (tout simplement la traduction en langue de Shakespeare et des Spice Girls de notre terme français).

De quoi s’agit-il ? Eh bien, il s’agit d’une (très) petite dose de votre boisson préférée – en tout cas de la mienne mais si vous lisez ces lignes, nous devrions avoir ça en commun. Oui, parce que je ne vais pas vous parler d’échantillons d’huile d’olive, de dentifrice ou de parfum (je le ferai peut-être dans le fameux magazine « Dentifriceporter » un de ces jours :P).

Mais pourquoi donc ne se procurer que quelques centilitres de rhum quand on peut acheter des bouteilles entières ? Bonne question, surtout que ça en fait drôlement moins à boire ! Oui parce que vous voyez, je suis drôlement bon en maths et 4cl ben c’est moins que 70cl.
Bref, qu’est-ce qui motive l’obtention de samples de rhum ? Je vois trois raisons principales.

echantillons rhum

Acheter une bouteille à l’aveugle à plus de 100€ doit rester un droit inaliénable !

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader